Annonces

Appel à articles

L’intelligence Artificielle dans l’enseignement supérieur : entre promesses et menaces

 

Argumentaire : L’intelligence Artificielle dans l’enseignement supérieur : entre promesses et menaces

 

  • Coordonnateur : 

Mehdi Kaddouri, e.kaddouri@ump.ac.ma

 

  • Responsables :

Abdelhak Mahmoudi (Université Mohammed Cinq)

Toufik Azzimani (Université Mohammed Premier)

Sabrine Jmad (Université Mohammed Premier)

Mourad Benali (CRLEF-Oriental)

Abdellatif Belkadi (Université Hassan Premier)

 

Contexte :

 

Amplifiée par l'avènement de l'intelligence artificielle (IA), la révolution numérique ne se limite plus à la transformation des outils et des contextes d'intervention. Elle semble désormais toucher, transformer et même contrôler l'intervention et la présence humaines elles-mêmes. L'éducation, activité humaine par excellence et terrain fertile aux grandes mutations, se trouve profondément affectée par la présence de l'IA dans les différents secteurs humains, avec un potentiel disruptif pour les pratiques d'enseignement et d'apprentissage.

 

Selon une étude réalisée par McKinsey & Company (2020), l'IA pourrait contribuer à  une croissance du PIB mondial de 0,8 à 1,2% par an d'ici 2030. Ainsi, en éducation, l’IA pourrait contribuer à la réalisation des avancées significatives en matière d’optimisation des processus d'enseignement et d'apprentissage, personnalisation des parcours en fonction des besoins individuels et renforcement de l'engagement des apprenants.

Mais pour en tirer profit, il est crucial de développer des infrastructures technologiques et un écosystèmes approprié, et mettre en place un dispositif de formation des enseignants et des acteurs éducatifs (UNESCO, 2021) pour les accompagner dans une utilisation pertinente et éthique de l'IA.

 

Les opportunités de l’IA sont nombreuses pour optimiser les processus d'enseignement et d'apprentissage et les adapter à tenir compte des défis de la transformation numérique.  Les systèmes d'IA permettent de personnaliser l'enseignement en fonction des besoins individuels des apprenants et de leurs attentes. Ils peuvent ainsi fournir un feedback immédiat et à soutenir l'engagement des apprenants dans leur apprentissage. De plus, les outils d'IA peuvent contribuer à identifier et catégoriser les lacunes dans les connaissances des apprenants et proposer des stratégies et modalités d'intervention et de remédiation adaptées.

 

Mais l’appropriation de l'IA en éducation soulève des défis importants. Tout d'abord, les questions éthiques relatives à la vie privée et aux données personnelles, Berendt et al. (2020).  Notons que l’accessibilité des outils de l'IA n’est pas toujours aisée pour l’ensemble des apprenants et des enseignants, ce qui amplifie les inégalités existant entre les personnes et entre les établissements. Enfin, l’appropriation de l'IA présuppose la maîtrise de compétences techniques de haut niveau, qui font souvent défaut chez beaucoup d’apprenants et d’enseignants (Goksel & Bozkurt, 2019). Pour relever ces défis, il est essentiel de former les enseignants aux enjeux de l'IA et de développer des partenariats entre les établissements d'enseignement et les acteurs du secteur technologique (Chen et al., 2020).

 Ce numéro spécial de la revue I-TEC vise à approfondir la réflexion sur l'impact de l'IA dans le domaine de l'éducation en en explorant les enjeux, les défis technologiques et les opportunités en éducation. Les participants sont invités à explorer de manière critique et constructive le rôle de l'IA dans la transformation de l'éducation pour les générations futures.

 

Axes du numéro spécial

 

Axe I : Opportunités et défis de l'IA en éducation

  • Outils de l'IA et optimisation des processus d'enseignement et d'apprentissage
  • Outils de l'IA et personnalisation des parcours 

 

Axe III : Formation et développement des compétences chez enseignants à l’ère de l’IA

  • Dispositifs de formation des enseignants et des acteurs éducatifs à l'utilisation pertinente et éthique de l'IA
  • Compétences techniques relatives à l'IA chez les apprenants et les enseignants
  • Rôles et pratiques des enseignants en contexte d'intégration de l'IA

 

Axe IV:  Infrastructures et écosystèmes de l'IA en éducation

 

Axe II : Enjeux éthiques et sociaux de l'IA en éducation

 

  • Vie privée et à la protection des données personnelles à l’ère de l’IA
  • Accessibilité et équité entre apprenants et entre établissements à l’ère de l’IA
  • Communication pédagogique à l’ère de l'IA 

 

Axe V:   Perspectives de l'IA  en éducation

 

Appel à textes

Les enseignants chercheurs et doctorants sont invités à présenter des recherches scientifiques (3500 à 6000 mots).

Veuillez faire déposer vos projets d’articles sur le site I-TEC au plus tard le 31 juillet 2024. L’avis d’intention devrait comporter un titre, un résumé de 350 mots, 4 mots-clé, ainsi que 6 à 10 références.

 

  • 31 juillet 2024 : date limite de soumission du projet d’article ;
  • 31Aout 2024 : réponse des responsables du numéro (autorisation à soumettre ou refus) ;
  • 30 novembre 2024 : date limite de soumission de l’article complet ;
  • Décembre 2024 : évaluation des articles par les pairs, en double aveugle ;
  • 28 février 2025 : envoi des résultats des évaluations aux autrices et auteurs ;
  • 30 avril 2025 : Soumission des versions finales des articles
  • Parution du numéro thématique est prévue pour le 30 juin 2025.

Contact : e.kaddouri@ump.ac.ma